Infos pratiques – mineurs isolés – Paris

Distribution de vêtements pour ados isolés

Le collectif Les Midis du MIE collectent des vêtements, chaussures, duvets, produits d’hygiène, sac à dos. Pour déposer des dons voir ici.

Pour obtenir des vêtements, le mieux est de se présenter le mercredi entre 10h et 13h au 18 rue Bisson 75011.

Dans la limites des stocks disponibles, des vêtements, chaussures, duvets, produits d’hygiène, sac à dos peuvent être obtenus en s’adressant aux bénévoles présents lors de la distribution des repas :
lundi : Centre Socioculturel de Belleville, 15 bis-17 Rue Jules Romain (métro Belleville) de 11h à 16h
jeudi et vendredi à 11h45, samedi et dimanche à 12h15 près des tables de ping pong dans le jardin Palikao en bas du parc de Belleville

Vestiaires des migrants – Paris

HORAIRES :
Tri des habits >> Mercredi 15h-18h
Habillage >> Samedi et Dimanche 9h30-14h

Le dons peuvent être apporté mercredi samedi et dimanche à ces horaires

page FB vestiairemigrants

Collectifs solidaires des mineurs isolés à Paris

Différents collectifs s’efforcent de proposer des repas, des kit d’hygiène, des vêtements, de mettre les jeunes à la rue en contact avec des hébergeurs solidaires, de les accompagner pour leurs rendez-vous administratifs ou médicaux, d’organiser des cours de français et autres activités pour les jeunes qui sont aussi déseouvrés qu’isolés &rarrow; liste de collectifs

Boissons (fontaines d’eau potable, distribution de thé, café)

Connection (accès wifi, charger un téléphone)

Centre d’accueil de jour pour les mineurs non accompagnés

Le 5 décembre 2017 l’association médecins sans frontières a ouvert un centre d’accueil de jour pour les mineurs non accompagnés :

Les jeunes admis dans le centre se verront quant à eux offrir des boissons et un repas chaud, voire une douche en cas de grande nécessité ou sur injonction médicale. Ils sont ensuite reçus par des infirmières, psychologues, assistantes sociales et juristes, en présence de traducteurs si besoin. Mais à 17 heures, le centre ferme ses portes. « On fera en sorte que les jeunes sachent où avoir accès à une distribution de repas, de vêtements et qu’ils sachent où dormir, mais nous ne sommes pas un centre d’hébergement. Pour l’hébergement, nous ne pouvons pas nous substituer à l’État », s’insurge la cheffe de mission.

Les agents du centre d’accueil, qui a la capacité d’accueillir 50 personnes par jour, assurent qu’ils reçoivent tous les jeunes, qu’ils soient primo-arrivants, en transit ou déboutés de leur reconnaissance de minorité. « Notre volonté est de les prendre en charge pour qu’ils puissent comprendre leurs droits, faire un recours devant le juge pour enfants s’ils le souhaitent et avoir accès aux soins dans des conditions sereines et stables », explique Corinne Torre, cheffe de la mission France de MSF.

Le centre d’accueil de jour se trouve 101 bis avenue Jean Lolive, 93500 Pantin
Métro : Eglise de Pantin (ligne 5)
Horaires d’ouverture : 9H – 17H lundi, mardi, jeudi et vendredi

Présentation du centre sur le site MSF

Source : Infomigrants, 5 décembre 2017
Le Monde, 30 nov 2017

MAJ 17 nov 2018

ADJIE (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers)

Permanence d’accueil à l’initiative de plusieurs associations dans le but d’apporter une aide administrative et juridique aux mineurs et jeunes isolés étrangers qui rencontrent des difficultés pour entrer dans le dispositif de protection ou pendant leur prise en charge par l’ASE.

49 ter avenue de Flandre, dans les locaux de l’Espace jeune Flandre
La permanence est ouverte le lundi 18h-21h et le Samedi 9h-13h. Venir 2 heures avant l’ouverture et noter son nom sur la liste..

Organisations membres du collectif ADJIE (source – janv 2017) :

  • ADDE
  • Admie
  • CGT PJJ
  • Collectif de soutien des exilés
  • Collectif de vigilance du 12ème
  • DEI-France
  • Famille assistance
  • Fasti
  • Gisti
  • Journal du droit des jeunes
  • Kolone
  • La Cimade Île-de-France
  • La Voix de l’enfant
  • LdH
  • Mrap
  • RESF
  • Secours Catholique / Caritas
  • Sud Coll territoriales du Conseil général 93

MAJ 17 nov 2018

Accès aux soins médicaux

Les mineurs non accompagnés ont droit à l’aide médicale d’état dès qu’ils ont posé un pied sur le sol français. Qu’ils soient ou non en attente de reconnaissance de minorité n’y change rien. Que l’ASE fasse un déni de minorité non plus. Seuls les documents fournis par le jeune compte. Il ne revient pas à la sécurité sociale de juger du caractère légal de ces documents.

Pour mettre en place une AME il suffit de remplir le document cerfa que l’on trouve sur le site ameli et d’y joindre les documents suivants :

  • l’acte de naissance ou passeport du jeune,
  • une attestation de domiciliation ou d’hébergement

La loi prévoit pour tout primo arrivant un bilan de santé dans les 4 mois que la personne soit mineur ou majeur. Ce bilan prévoit un passage au Centre de Lutte Anti Tuberculeux, une remise à jour de la vaccination et un bilan au sein des CEGIDD pour tout ce qui est mst / ist.

Les permanences d’accès aux soins de santé (PASS) sont là pour organiser ce parcours de soins. Beaucoup de dispositifs sont certes en manque de moyens, mais de l’avis des travailleurs sociaux, solliciter ces dispositif a un double avantage : une prise en charge efficiente pour le jeune et pour les PASS, une reconnaissance des besoins avec un budget qui augmente en conséquence.

Les PASS sont là pour vous accompagner dans cet accès aux soins : Liste des PASS en Ile-de-France

Activités pour les jeunes

Jésuite Réfugies Service organise des activités pour les jeunes :

Trier le tableau par date (Pick a field to sort by | Date) puis 9->1 (décroissant) pour voir les activités les plus récentes

voir sur airtable

MAJ : 3 août 2019