Centre d’accueil de jour pour les mineurs non accompagnés

Le 5 décembre 2017 l’association médecins sans frontières a ouvert un centre d’accueil de jour pour les mineurs non accompagnés :

Les jeunes admis dans le centre se verront quant à eux offrir des boissons et un repas chaud, voire une douche en cas de grande nécessité ou sur injonction médicale. Ils sont ensuite reçus par des infirmières, psychologues, assistantes sociales et juristes, en présence de traducteurs si besoin. Mais à 17 heures, le centre ferme ses portes. « On fera en sorte que les jeunes sachent où avoir accès à une distribution de repas, de vêtements et qu’ils sachent où dormir, mais nous ne sommes pas un centre d’hébergement. Pour l’hébergement, nous ne pouvons pas nous substituer à l’État », s’insurge la cheffe de mission.

Les agents du centre d’accueil, qui a la capacité d’accueillir 50 personnes par jour, assurent qu’ils reçoivent tous les jeunes, qu’ils soient primo-arrivants, en transit ou déboutés de leur reconnaissance de minorité. « Notre volonté est de les prendre en charge pour qu’ils puissent comprendre leurs droits, faire un recours devant le juge pour enfants s’ils le souhaitent et avoir accès aux soins dans des conditions sereines et stables », explique Corinne Torre, cheffe de la mission France de MSF.

Le centre d’accueil de jour se trouve 101 bis avenue Jean Lolive, 93500 Pantin
Métro : Eglise de Pantin (ligne 5)
Horaires d’ouverture : 9H – 17H lundi, mardi, jeudi et vendredi

Présentation du centre sur le site MSF

Source : Infomigrants, 5 décembre 2017
Le Monde, 30 nov 2017

MAJ 17 nov 2018