Accueil

L’accueil au village, l’exemple de Saint-Etienne-de-Baïgorry

Par Perrine Kervran
Diffusion : 4 octobre 2017

Pendant trois mois, de novembre 2015 à février 2016, le village de Saint-Etienne-de-Baïgorry a accueilli une cinquantaine de réfugiés venus de Calais pour leur offrir quelques semaines de répit et les accompagner dans leurs parcours migratoires.

La xénophobie naturelle ou instinctive, celle-là, on peut la faire tomber.

Les habitants dans leur grande majorité, le conseil municipal, majorité et opposition confondues, les autorités préfectorales, les associatifs et les réfugiés sont unanimes : l’expérience fut un succès.

On ne peut pas accueillir toute la misère du monde, ce qui est vrai, mais on peut faire quand même, ce qu’on a à faire !

Une série de Raphaël Krafft, réalisée par Guillaume Baldy

Source : Emission LSD, La série documentaire , France Culture

Au Luc en Provence

Migrants. Des villages à bras ouverts

Stéphane Aubouard, pour L’Humanité, 26 déc 2018

Dans l’Allier, des villages sont devenus, grâce à la volonté de maires, d’habitants et d’associations, des lieux d’accueil pour des réfugiés venus d’Afrique, de Syrie ou d’Afghanistan. Rencontres au sein de cette ruralité qui a la solidarité au cœur. lire la suite…

Pessat-Villeneuve

Ce petit village du Puy-de-Dôme dans le centre de la France accueille, en plus de ses 653 habitants, 60 réfugiés réinstallés depuis le Niger et le Tchad