Seidou, en quête d’asile

scénario: Xavier Bétaucourt, dessins: Virginie Vidal, éditions: Steinkis BD

La réalité de tant de migrations : au départ, aucun rêve d’Europe, mais la nécessité de partir pour sauver sa peau. Seidou, menacé du fait de son engagement politique part dans un pays voisin, en pensant qu’il n’y passera que quelques temps, jusqu’à ce que les choses se calment. Il compte rentrer bientôt, mais de menace en violence, avec simplement l’espoir de trouver la paix, il fini par se retrouver en Europe, où commence un autre parcourt : celui de la demande d’asile. Aux violences physiques de la route succèdent celles du stress et de l’angoisse de l’attente … VG, mai 2021

À 33 ans, Seidou n’avait jamais quitté son pays et n’envisageait pas de le faire. Après des études supérieures et avec un bon boulot d’agent commercial en poche, il vivait heureux, à l’aise financièrement. Mais après les élections présidentielles et les persécutions dont furent victimes les Peuls, il devient l’un des meneurs d’un mouvement de protestation violemment réprimé par le pouvoir. Il apprend qu’il est devenu un homme à abattre et décide donc de s’enfuir. Il pense partir pour à Bamako, attendre que les choses se tassent puis rentrer. Mais les choses ne se passent pas comme prévu… Niger, Libye, Sicile… le parcours est tristement classique. Sur le sol européen, c’est une autre épopée qui débute, souvent passée sous silence, celle de la demande d’asile.