Ados isolés Isolated teenages – Actualités News

Flux d’actualités URL du flux RSS

20 Sep 2020, 12:10 pm
2qL56sHo_normal.jpg LoanTorondel Le Royaume-Uni semble adopter (comme la France) une sorte de mécanisme de répartition nationale pour les mineurs non accompagnés arrivant sur le Kent. #ChannelCrossings #MNA https://t.co/wZIiPVOs1W

20 Sep 2020, 11:40 am
JhmUYewj_normal.jpg scribe3D Offrir des conditions dignes d’accueil aux MNA en errance sur le littoral et leur ouvrir des voies sûres et rapides de réunification familiale... ça fait depuis 2015 qu’on le demande sans cesse ... Channel crossings: 16-year-old Sudanese boy washed up... https://t.co/ic3CZ80CWI

13 Sep 2020, 11:43 pm
#Moria accueil de seulement 20 mineurs non accompagnés ???? Mon message à Mme la Conseillère Fédérale Karin Keller Sutter: retrouvons un peu de dignité et d'honneur svp
➡️m.facebook.com/story.php?stor…

13 Sep 2020, 11:37 pm
Incendie dans le camp de la Moria à #Lesbos :
10 pays de l’UE vont accueillir 400 mineurs isolés; que vont devenir les autres ?
il y avait 12.700 personnes dans ce camp, dont 4.000 enfants : ils dorment maintenant dehors
nouvelobs.com/migrants/20200…

13 Sep 2020, 11:28 pm
Le ministre allemand de l'Intérieur #Seehofer sur #Moria : 10 pays 🇪🇺 soutiennent l'accueil de réfugiés mineurs non accompagnés. Duitsland en Frankrijk zullen elk tussen 100 en 150 van deze kinderen opvangen. @BMI_Bund https://t.co/TX1AzjjVTE
BM #Seehofer zu Moria: 10 EU-Staaten unterstützen die Aufnahme von unbegleiteten minderjährigen Flüchtlingen. Deutschland und Frankreich werden jeweils zwischen 100-150 dieser Kinder aufnehmen.

13 Sep 2020, 11:28 pm
L'Allemagne et la France prendront en charge chacun 100 à 150 de ces mineurs non accompagnés, a annoncé le ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer #AFP https://t.co/wNNFZLwBFP
Dix pays de l'UE vont prendre en charge 400 migrants mineurs de #Moria, selon Berlin #AFP #Lesbos

13 Sep 2020, 11:19 pm
3/3 PS: Il y avait 12 000 migrants dans ce camp. Se donner bonne conscience avec 400 mineurs isolés, c'est une démonstration de faiblesse de l'Europe, et ça n'a rien de glorieux.

13 Sep 2020, 11:15 pm
Angela Merkel et Emmanuel Macron ont lancé une initiative afin de permettre l'accueil par plusieurs pays européens d'environ 400 migrants mineurs non accompagnés qui se trouvaient dans le camp grec de Moria, ravagé par un incendie, a indiqué à l' #AFP une source proche du dossier

EhjzwyGWAAEMd1G.jpg:large

13 Sep 2020, 11:02 pm
UNICEF adresse ses plus sincères condoléances aux réfugiés et aux migrants touchés par l’incendie du camp de Moria et se tient prêt à aider et à répondre aux besoins urgents de plus de 4 000 enfants, dont 407 mineurs non accompagnés extrêmement vulnérables.unicef.be/fr/declaration…

13 Sep 2020, 10:26 pm
Les 12 mineurs non accompagnés issus des camps de réfugiés grecs et accueillis par Caritas Luxembourg depuis le 15 avril se réjouissent de la rentrée scolaire. Interview avec Nelle Koos, responsable de la Maison qui les accueille. caritas.lu/caritas-news/a…

13 Sep 2020, 2:04 pm
🛑🇫🇷👥#SottevillelesRouen / Chauffeur de bus roué de coups 🥶❗Migrants : le dispositif d'accueil des #mineurs isolés fait débat en Seine-Maritime , article complet sur les asso " humanitaires" ✔ actu.fr/?p=29447672 via @actufr

13 Sep 2020, 1:01 pm
Pierre-Alain Fridez, Chair @PACE_Migration : the fires that burnt down RIC #Moria in #Lesbos are a wake-up call. #Europe must show solidarity with #Greece by relocating unaccompanied minors and vulnerable refugees.
#MoriaCamp
pace.coe.int/en/news/7995/m…

13 Sep 2020, 1:00 pm
PACE migration retweeted:
Together with H. Seehofer, debriefed on my visit to #Lesvos and announced that we will work with Member States to ensure 400 new pledges to relocate minors. #Moria must serve as a sharp reminder: On migration, the clock has run out on how long we can live in a house half-built.

Ehn1xZRWoAALxaM.jpg:large

Lorsqu’ils sont hébergés provisoirement, ce qui n’est pas toujours le cas, ils le sont souvent dans des conditions déplorables. Tous les ans, des alertes sanitaires sont adressées aux autorités pour faire cesser la mise à l’abri des MNA dans des hôtels à bas coût (17 euros la nuit, sans douche), insalubres (parasites dans la literie générant des épidémies de gale), situés dans des quartiers inadaptés où les jeunes sont surexposés (à Pigalle par exemple pour les jeunes filles). Ils errent dans la journée et se sentent très isolés dans ces lieux, effrayés par la proximité avec des adultes parfois malveillants, malmenés par les hôteliers, d’autant plus qu’ils n’ont ni suivi éducatif, ni accès aux soins ou aide à l’ouverture de leurs droits. Ce « premier accueil » accentue leur situation de danger et aggrave leur état de santé déjà fragilisé. Les collectifs réunis pour la protection des jeunes isolés (Facebook)

13 Sep 2020, 1:00 pm
Lorsqu’ils sont hébergés provisoirement, ce qui n’est pas toujours le cas, ils le sont souvent dans des conditions déplorables. Tous les ans, des alertes sanitaires sont adressées aux autorités pour faire cesser la mise à l’abri des MNA dans des hôtels à bas coût (17 euros la nuit, sans douche), insalubres (parasites dans la literie générant des épidémies de gale), situés dans des quartiers inadaptés où les jeunes sont surexposés (à Pigalle par exemple pour les jeunes filles). Ils errent dans la journée et se sentent très isolés dans ces lieux, effrayés par la proximité avec des adultes parfois malveillants, malmenés par les hôteliers, d’autant plus qu’ils n’ont ni suivi éducatif, ni accès aux soins ou aide à l’ouverture de leurs droits. Ce « premier accueil » accentue leur situation de danger et aggrave leur état de santé déjà fragilisé.

13 Sep 2020, 12:27 pm
3/3 Melilla & Ceuta 🌍🇪🇸

27.08 - 1 minor was fatally hit by a ferry when trying to swim to Melilla.

07.09 - The remains of 1 person washed ashore in Melilla and the remains of another person washed ashore close to Ceuta, on the Moroccan side.

13 Sep 2020, 12:20 pm
La droite bourbonnaise a fait le choix de tourner le dos:
➡️ à l'esprit des lois de décentralisation;
➡️ à des principes fondateurs de la #ProtectionEnfance.

blogs.mediapart.fr/simon-roetig/b…

#Allier #Vichy #Moulins #Montluçon #ASE #MNA #MIE

EhejyZiX0AELguY.png:largeEhejyr3XgAEMV8R.png:largeEhejzIAXsAENYKq.png:largeEhejzVEXcAMWzCj.png:large

13 Sep 2020, 12:12 pm
Parole de Minot, Saison 2 😃 : Hello, my name is Ronaldo, j'ai 15 ans et je viens du Nigéria. Je suis arrivé en France durant cet été (1/3) #exil #migrants #mna #MIE #refugies #cimade #Marseille #mediapart #marsactu #laprovence #lamarseillaise #sosméditerranée #mvlouisemichel

2 Sep 2020, 11:47 pm
Un cartable pour la rentrée !#solidarite #MNA helloasso.com/associations/p…

31 Aug 2020, 11:40 pm
Demain, 9H à #Besançon devant le conseil départemental du Doubs avenue de la Gare d'eau, pour demander le maintien de ces contrats jeunes majeurs.

macommune.info/besancon-un-ra…

31 Aug 2020, 11:03 pm
Un exemple de #GPO réussi avec @PoliceNat_22 👉 La problématique : des mineurs isolés non scolarisés se regroupent dans une galerie commerciale du centre-ville de #SaintBrieuc. En partenariat avec le conseil départemental, un local a été affecté en journée.

EgviHGqWkAAVYLy.jpg:large

31 Aug 2020, 10:28 pm
#VilleneuveDAscq : à seulement 18 ans, il ne compte pas son temps auprès de migrants mineurs isolés lavoixdunord.fr/858181/article…

EgxavsPWkAYqJLa.jpg:large

28 Aug 2020, 11:03 pm
La #rentreescolaire2020 approche et les mineurs non accompagnés en sont les grands oubliés : nombre d’entre eux ne rejoindront pas les bancs de l’école au 1er sept. Le point sur cette situation de non-droit inacceptable au pays des droits de l’Homme #MIE bit.ly/3b3vOhu

28 Aug 2020, 10:44 pm
Heurts après la défaite du PSG: les mineurs interpellés sont-ils non accompagnés comme l’affirme Nadine Morano ? bfmtv.com/politique/cass…

EgRs4l_X0AIUqOv.jpg:large

28 Aug 2020, 10:25 pm
M. Aguilera (@Aguilera_Fred),
M. le maire de #Vichy et 1er vice-psdt du @Allierdpt,

Je vous adresse ci-après un courrier relatif à la situation des mineurs isolés #MIE #MNA dans le département de l’#Allier et notamment dans le bassin de #Vichy.

Salutations républicaines.

EgWvoLlWsAgW_Nr.jpg:largeEgWvpDNXsAsk2jx.jpg:largeEgWvqF2WkAE504u.jpg:large

28 Aug 2020, 10:20 pm
Collecte de dons pour des mineurs isolés étrangers, besoins très variés, à déposer au pôle Simon Lefranc qui se trouve près des métros Rambuteau et Châtelet.
Notamment : des ordinateurs portables en fonction *ou pas* !

EgSlqcsWsAAYO44.jpg:large

28 Aug 2020, 2:26 pm
#Miel - Une belle récolte pour les 10 ruches de la Ville ! 🐝
❗ Philippe et Odile Saiz, les apiculteurs qui gèrent le rucher municipale, ont récolté près de 600 kg de miel.
👍 Pour la mise en pot, ils ont été aidés par des demandeurs d'asile mineurs isolés.

EgLV_ZXX0AAY_6-.jpg:largeEgLV_ZZWoAA1nOa.jpg:large

26 Aug 2020, 2:39 pm
🇵🇹🛑🌐Le #Portugal va accueillir 500 #mineurs isolés des îles grecques ✔⤵ infomi.gr/1811.T via @InfoMigrants_fr

25 Aug 2020, 10:54 am
Dans le 13h de @France2tv , ils font un dossier sur les mineurs isolés.

Ils ouvrent le dossier en parlant d'un vol de téléphone et d'une agression perpétré par... "un algérien de 25ans" !

PARDON !? Génial ce "dossier" sur les MNA à la rue...

25 Aug 2020, 10:48 am
Merci @arnaudjouve246 pour ce travail exigeant et cet éclairage limpide sur une triste réalité.
A mettre en // avec le traitement qui est réservé aux #MNA une fois arrivés en France.
@Prefet75_IDF @Prefet78 notamment mais pas exclusivement https://t.co/hV4OhrqwJH
Guinée: la vente des terres finance la migration rfi.my/6ASr.t https://t.co/OGdc8YRZJW

*'Why can't I be legal anywhere ?' : exploited and left stateless by Sweden* ❝Rahman* arrived as an… #mineurs_non_accompagnés - Seenthis

25 Aug 2020, 10:24 am

’Why can’t I be legal anywhere?’: exploited and left stateless by Sweden

Rahman* arrived as an unaccompanied minor. Abused and deported, his future is uncertain but his European dream intact.

Rahman was out buying food when Spanish police handed him a €500 fine for breaking coronavirus restrictions. “I’ll pay this as soon as I get a residence permit,” he told them. He laughs as he recalls the incident. “Look how thin I’ve become, I weigh only 57 kilos,” he says. The 21-year-old Palestinian shows his skinny 5ft 7in frame over the webcam.

He speaks in Swedish mixed with Norwegian expressions – his capacity in both languages is testament to the nearly five years spent between the countries as an adolescent. They were formative years, where he learned that even apparently kind gestures such as the offer of a place to stay could open the door to unfathomable cruelty.

It was a time when no matter what Rahman suffered, the legal right to remain in Europe eluded him. His lack of status enabled appalling crimes to be committed against him, and it left the criminals unpunished. He has been exploited and deported but his dream of Europe endures. He has found his way back to the continent but the future is uncertain.

In October 2013, 15-year-old Rahman arrived in Sweden alone. Like so many other young refugees, he had heard good things about Sweden: children are protected, they get to attend school and feel safe, their rights are respected and almost all get to stay.

He grew up in Jordan, his Palestinian parents refugees from Gaza. Jordan’s citizenship laws had no place for Rahman, leaving him stateless. When the war in Syria was in its third year, his father wanted to send him across the border to fight the Syrian regime. His mother disagreed and the teenager fled to what she hoped would be a place of safety.

In Sweden, Rahman lived in a refugee shelter, started school and quickly learned the language. He played football in his spare time. But despite his young age and troubles in Jordan, the court of migration in Stockholm rejected his asylum application in the summer of 2014.

With no idea of what to do, Rahman left the youth hostel in Stockholm to avoid being deported, and cut off contact with his state-appointed guardian.

That is when he met Martin: a man in his 30s, with a shaved head and heavy gold chains around his neck. Once Martin understood Rahman’s situation, he invited him to a flat in central Stockholm.

When he got there Rahman was shocked. Some people were sniffing glue, others were using cocaine. He was given a drink – his first taste of alcohol. The night became a haze. Martin took him into a room. Rahman was struck to the ground and felt hands on his body.

The rapes and beatings continued for months. Martin threatened to kill him if he tried to run away. Rahman had seen guns and knives around the flat and did not dare argue or ask questions. “I had nowhere to go. No money. And there was no one to help me,” he says.

A lot of people came to the flat, and it was Rahman’s job to keep it clean. He was given takeaway food and drugs. Martin would call at any hour and send him off with a bag and address to deliver it to. He was sent on drug trips across Europe, for which he was given new clothes, a fake passport and a bag to carry. Rahman, usually on drugs, slept through the flights.

He is among thousands of children who have come to Sweden in recent years only to go missing when their European dreams are shattered. According to the Swedish migration agency, 2,014 unaccompanied minors are missing without trace since 2013 – equivalent to almost 70 school classes. The threat of deportation is often mentioned as a reason for these disappearances, as is human trafficking.

But no one really knows, because no one is searching for them. The police keep records but often do not actively search for the children. Municipalities say children no longer resident in their area are not their responsibility. The migration agency says it cannot examine the cases of missing children. In 2016, the UN human rights committee criticised Sweden for failing to prevent these disappearances.

Many, like Rahman, are vulnerable to abuse and traffickers. According to a 2015 survey by a Swedish government agency, most suspected child trafficking cases involved unaccompanied minors. At that time, no trafficking investigations involving unaccompanied minors had resulted in a prosecution.

To understand where the system was failing, I researched every suspected case of trafficking of minors in Sweden during a four-year period up to 2015. According to police reports and preliminary investigations, more than half of the cases involved sexual slavery, in which nearly half of the victims were boys. The police’s failed response to trafficking was systemic.

Rahman was one of those cases. I tracked him down in Norway. After several months, he had managed to escape Martin. On reaching Norway, he again applied for asylum and reported his experience of trafficking to authorities. Rahman and his lawyer felt the authorities did not take his case seriously. Because the alleged trafficking took place in Sweden, Norwegian police passed the investigation to their Swedish colleagues. Rahman did not trust the investigators in either country. They did not seem to realise how dangerous it would be for him to single out Martin with no witness protection.

Shortly after Rahman turned 18, we spent a few days at a seaside resort. Surrounded by glittering Norwegian fjords, he and his court-appointed guardian sat outside on a mild summer evening. He leaned against her with his big ragged hair and gentle smile. “She’s like a mother to me,” he said.

The Swedish trafficking investigation was eventually dropped. His asylum application in Norway was also rejected. Now 18, he was no longer technically a child. In the summer of 2018, he was deported to Jordan.

After nearly five years in Europe, Rahman struggled with the more socially controlled society in Jordan. He could not return to his strictly religious family: he now smoked, drank alcohol and wore an earring. Without a Jordanian ID, he had no access to medical care or hope of returning to education.

The police seemed to relish harassing him. They would ask: why were you in Europe? Why have you come back? He was even mocked by friends and relatives: where’s the money, the success, the expensive things? For a while he worked 12-hour days at a tourist bazaar for wages that did not cover his rent. After a few weeks he decided to leave again.

First he attempted to sail to Greece via Turkey but the yellow dinghy was stopped by Turkish coastguards. After a month and a half in a Turkish prison, he returned to Jordan. He had a Norwegian girlfriend at the time. As a European, she could come to visit for a few weeks. Rahman has none of these options.

His friends in Norway arranged for him to stay with people they knew in Kosovo and he planned to continue overland further into Europe. But he was arrested in Montenegro and sent back to Kosovo. He became severely ill and returned to Jordan. But he was already making new plans to reach Europe.

“I can’t build a life here,” he said in the summer of 2019. “I want to go to Europe again. I am never giving up.”

This time he went to Morocco. Rahman knew this was his most dangerous journey so far. “But I am going to make it, I am sure of it,” he insisted. Later that summer, he reached the Moroccan border with the Spanish enclave of Melilla.

This gateway to Europe is marked with high razor wire fences and monitored by drones. Migrants and Moroccan boys his age were everywhere, hoping to get through the border at night. Some had been trying for months, even years. Rahman’s plan was to swim around the sea fences, a treacherous feat as border guards sometimes fire plastic bullets at swimmers. His first four attempts failed and he was hurt in a fall before he finally managed to swim into the port of Melilla.

“I am so happy – I am in Europe again!” he said in a message.

Afraid of being forced back to Morocco, he stowed away onboard a cargo ship to mainland Spain. He was given a place in a refugee shelter and €50 a month to live on. But this assistance was cut after six months, just as the coronavirus pandemic hit Europe.

As we kept in touch over the years, I would always ask how he was and he always replied: “Good,” no matter the circumstances. He has to stay positive, he says, to keep going towards what he longs for: an ordinary life, with a home. He would like to study languages and maybe work with tourists as he is so used to meeting new people.

But there is little space to talk about the future right now. Rahman does not even know what tomorrow will bring, where he will sleep or how he will eat. He is considering two unwanted options: start selling drugs again or commit a crime deliberately to get caught. “If I get arrested, I have somewhere to live until corona is over,” he said.

Rahman’s European dream has brought him back. Despite the trials he has gone through, the stateless boy is now a young man but no closer to having papers. The asylum process in Spain is long, up to 18 months, and uncertain – and that was before the pandemic. He thinks of Sweden or Norway but doubts his chances. From Scandinavia to Jordan, he has never been granted the right to belong. “Why is that?” he asks. “Why can’t I be legal anywhere?”

*Rahman’s name has been changed and his photograph in the main image obscured to protect his identity.

https://www.theguardian.com/world/2020/aug/06/why-cant-i-be-legal-anywhere-exploited-and-left-stateless-by-sweden?CMP

#illégalisation #exploitation #sans-papiers #apatridie #asile #migrations #réfugiés #migrerrance #Europe #Norvège #réfugiés_palestiniens #MNA #mineurs_non_accompagnés

ping @isskein @karine4 @reka

20 Aug 2020, 10:49 pm
Les cambriolages commis par des mineurs isolés se multiplient en Ile-de-France
➡ «Ils sont dehors aussitôt la plainte déposée et sont laissés libres ou placés en foyer, dont ils s'échappent dès le lendemain»
leparisien.fr/yvelines-78/il…

Efy38GLXgAIDwS7.jpg:large

20 Aug 2020, 10:39 pm
Une association nantaise, l'ASBL, s'est vu confier par le département l'accueil, l'évaluation et l'accompagnement des mineurs non accompagnés. Un dispositif jugé "très complet" par la chambre régionale des comptes. #protectionenfance #MNA #LoireAtlantique lemediasocial.fr/fcc360ed5_d78b…

20 Aug 2020, 10:35 pm
Si ce lieu a été ouvert, c'est parce que beaucoup de mineurs isolés étaient orientés à gap par les institutions... Sauf que le suivi était pas tout le temps correct et qu'une partie d'entre eux se retrouvaient à la rue.
Ça fait un peu moins de 2 ans que le lieu était ouvert

20 Aug 2020, 12:40 am
Le Royaume-Uni semble adopter (comme la France) une sorte de mécanisme de répartition nationale pour les mineurs non accompagnés arrivant sur le Kent.
#ChannelCrossings #MNA https://t.co/wZIiPVOs1W
New unaccompanied migrant children arriving in Dover will no longer be taken in by Kent County Council. Instead, they will remain in the care of the Border Force until they can be transferred to another local authority. https://t.co/c9XhTKX11h

20 Aug 2020, 12:36 am
L'émission France Culture revient sur cette enquête concernant le trafic de mineurs isolés étrangers en France. Sylvie O'Dy,présidente du CCEM,revient sur l'exploitation par le travail de mineurs transférés depuis leur pays vers la France.https://t.co/99YidkL1EX(à partir de 8:47) https://t.co/diJPQYLlif
[#Enquête] Débarqués sans famille, l’aide sociale à l’enfance était chargée de les mettre à l’abri. Mais au nez et à la barbe des autorités, de nombreux #mineurs ont été pris en main par les trafiquants qui les attendaient. Révélations cc @investigate_eu bit.ly/2ElLdgT

20 Aug 2020, 12:34 am
Mineurs non accompagnés : les victimes d’un système – Observatoire International des Prisons oip.org/analyse/mineur…

19 Aug 2020, 11:49 pm
Enfermés en zones d''attente des mineurs isolés de 8 et 12 ans est le summum de ces politiques migratoires déshumanisées, perdant tous sens des réalités
Des mineurs aussi jeunes ont d'abord besoin de protection
Ce devrait être évident dans un pays qui prétend être une démocratie https://t.co/7gtutZhaui
Aujourd'hui, c'est le 4ème jour d'enfermement dans la zone d'attente de Roissy pour Myriam, 8 ans et Youssouf, 12 ans, mineurs isolés.
L'enfermement ne prend pas de vacances !
#stopenfermement
#enfantendanger https://t.co/rLI9tlij9A

4 Aug 2020, 4:00 pm
[CARTE BLANCHE CULTURELLE] "N° 30. Quand vous sortez, vous flânez ou vous rôdez ?" Du 10 au 12 août, ateliers d’écriture et de mise en voix de Sonia Chiambretto & Yoann Thommerel avec de jeunes mineurs isolés de @Franceterdasile #Caen et #HérouvilleSaintClair
#gig
#dracnormandie

EekGe6WXsAATfbl.png:large

31 Jul 2020, 7:23 pm
La Ville de Marseille a fait évacué le squat ouvert le 20 juillet dans un atelier désaffecté rue Flégier. Une vingtaine de mineurs isolés et de jeunes adultes ont été mis à l’abri dans des hôtels. Le département a missionné l’Addap 13.
lamarseillaise.fr/societe/marsei…

31 Jul 2020, 11:06 am
Mineurs isolés à la rue à #Paris : "On n’imagine pas un seul instant ce qui nous attend en France." Aidés par @MSF_france, ils sont installés dans des tentes à #Paris11 depuis un mois : actu.fr/?p=35262618

31 Jul 2020, 10:58 am
Rassemblement en soutien aux mineurs isolés (Paris, 30 juillet 2020) diacritik.com/2020/07/30/ras…

31 Jul 2020, 10:57 am
Mineurs isolés étrangers : manifestation à Paris pour réclamer un accueil d'urgence pour 70 jeunes migrants francebleu.fr/infos/societe/…

31 Jul 2020, 10:39 am
🔴 Rassemblement à #Paris pour soutenir les #MNA à la rue depuis un mois : les associations demandent une solution digne pour les mineurs isolés.
#NeLesLaissezPasALaRue @AssoTimmy @MSF_france @lesmidisdumie @comede_asso

EeLi4VPWsAAXauz.jpg:largeEeLi5SBXsAAeOFL.jpg:largeEeLi6KpX0AAiJax.jpg:large

30 Jul 2020, 12:26 pm
Il y a un mois, une centaine de mineurs non accompagnés se sont installés sous des tentes à Paris afin de rendre visible leur situation de laissés pour compte par les pouvoirs publics. Depuis, l'Etat semble refuser le dialogue. primolevi.org/actualites/cam…

30 Jul 2020, 12:09 pm
À la une | Un squat de mineurs isolés dans un bâtiment municipal oblige la Ville à se positionner marsactu.fr/un-squat-de-mi…

29 Jul 2020, 11:50 pm
@JPGarraud cher JP, je crains qu'une malencontreuse erreur ne se soit glissée dans votre CP : le chiffre de 2 milliards est faux

https://t.co/jQjrGtEGur

je ne doute pas que votre souci de la vérité vous poussera à publier un correctif
La rentrée 2019 a été marquée par les nombreuses déclarations politiques de leaders de #droite et d’#extrême droite sur le coût de prise en charge des #mineurs non accompagnés en France Ces déclarations relèvent largement de l’#infox : voyez pourquoi bit.ly/2LSwYBJ https://t.co/qHiF9hJisd

29 Jul 2020, 10:21 pm
Les mineurs non accompagnés sont particulièrement vulnérables aux hépatites virales ainsi qu’à la tuberculose. Il faut souligner en outre la forte prévalence de maladies non infectieuses et de lourds problèmes notamment respiratoires et dentaires.

#PARIS 2020 - ENFANCE EN DANGER, BESOIN D'AIDE ! FAITES TOURNER ET VENEZ SUR PLACE. Depuis plus de 3 semaines, plusieurs associations ont installé au coeur de la capitale un campement pour alerter sur le sort des mineur.e.s isolé.e.s à la rue. Et depuis... rien... l'attente chaque jour plus difficile... Aucune décision des pouvoirs publics, qui une fois de plus se renvoient la balle. En oubliant que les balles ce sont des enfants. Et en tournant le dos aux valeurs du Conseil National de la Résistance qui en 1945 avait proclamé "Plus jamais ça ! " et ordonné que désormais tout mineur devait être pris en charge et protégé. Chaque présence sur le campement, même juste pour prendre des nouvelles et manifester son soutien est précieuse ! Pour venir aider, contactez sur Espérance SP ET Agathe Nadimi en MP ou Médecins Sans Frontières / MSF, Utopia 56 Bénévoles/Volunteers Comede - Comité pour la santé des exilés Des adultes se relaient par tranches de 4 heures notamment la nuit. APPEL AUX DONS https://www.helloasso.com/associations/les-midis-du-mie/formulaires/2?fbclid=IwAR00q604Bwyg8Bqkrqmxg1eHO9N4FdZp-caDwQRgNyvumYi6MfcUUpGQmGk 3500 € : c’est le montant des dépenses qui ont été indispensables depuis le 30/6, mais à ce jour les dépenses dépassent les dons reçus. Merci pour eux ! En plein cœur de Paris, un campement de mineurs isolés étrangers pour sonner l'alerte - France 24f24.my© 2020 Copyright France 24 - Tous droits réservés. France 24 n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Fréquentation certifiée par l'ACPM/OJD. Solidarité migrants Wilson (Facebook)

23 Jul 2020, 11:14 pm
#PARIS 2020 - ENFANCE EN DANGER, BESOIN D'AIDE ! FAITES TOURNER ET VENEZ SUR PLACE.
Depuis plus de 3 semaines, plusieurs associations ont installé au coeur de la capitale un campement pour alerter sur le sort des mineur.e.s isolé.e.s à la rue. Et depuis... rien... l'attente chaque jour plus difficile... Aucune décision des pouvoirs publics, qui une fois de plus se renvoient la balle. En oubliant que les balles ce sont des enfants. Et en tournant le dos aux valeurs du Conseil National de la Résistance qui en 1945 avait proclamé "Plus jamais ça ! " et ordonné que désormais tout mineur devait être pris en charge et protégé. Chaque présence sur le campement, même juste pour prendre des nouvelles et manifester son soutien est précieuse !

Pour venir aider, contactez sur Espérance SP ET Agathe Nadimi en MP ou Médecins Sans Frontières / MSF, Utopia 56 Bénévoles/Volunteers Comede - Comité pour la santé des exilés Des adultes se relaient par tranches de 4 heures notamment la nuit.

APPEL AUX DONS https://www.helloasso.com/associations/les-midis-du-mie/formulaires/2?fbclid=IwAR00q604Bwyg8Bqkrqmxg1eHO9N4FdZp-caDwQRgNyvumYi6MfcUUpGQmGk
3500 € : c’est le montant des dépenses qui ont été indispensables depuis le 30/6, mais à ce jour les dépenses dépassent les dons reçus.

Merci pour eux !
safe_image.php?d=AQAzQBzEbitgWfvf&w=720&
f24.my

© 2020 Copyright France 24 - Tous droits réservés. France 24 n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Fréquentation certifiée par l'ACPM/OJD.

21 Jul 2020, 1:40 pm
Campement de mineurs isolés étrangers à Paris #photo © Laurence GEAI bit.ly/3hby1cK

EdYc-swXoAEFMij.jpg:large

Décision du Défenseur des droits n°2020-140 du 16 JUILLET 2020 relative au dispositif d'évaluation des mineurs non accompagnés dans le département de X InfoMIE.net

17 Jul 2020, 9:56 pm
Source : Défenseur des droits Date : 16 Juillet 2020 Résumé : « Suite à sa précédente décision du 21 juillet 2016, le Défenseur des droits a été saisi par des avocats du barreau de X. en février 2018, de la situation de 128 mineurs non accompagnés qui se seraient retrouvés à la rue, sans que leur minorité et isolement n'aient été évalués et sans qu'ils aient été mis en sécurité ; Après avoir mené une enquête approfondie sur le Dispositif d'évaluation des mineurs isolés étrangers de X., et dans le cadre du (...) - Défenseur des droits / A la une, Défenseur des droits , Dispositifs spécifiques MIE , Compétence départementale, Evaluation, Minorité

(application/pdf)

17 Jul 2020, 9:22 pm
Soibaha M retweeted:
Hello Twitter,
S'il y a un ou une prof de guitare parmi vous, je pense que ça pourrait très fortement intéresser Abdoulaye. Il est actuellement au campement des jeunes mineurs isolés à côté de Répu et en recherche un !
Plus d'infos :
leparisien.fr/paris-75/paris…

17 Jul 2020, 8:59 pm
« Des mineurs isolés voguent à l’aventure vers le Frioul » via @lamarsweb
#MIE #MNA #protectiondelenfance infomie.net/spip.php?breve…

14 Jul 2020, 11:28 pm
🚨 Breaking: 86 migrants, among them 18 minors were returned to Libya this evening by the coast guard.

IOM staff onsite provided emergency assistance as well as food and water.

We reiterate that people rescued or intercepted at sea should not be returned to Libya.

Ec6XHmWXkAIMS1b.jpg:largeEc6XHmVXsAIGapp.jpg:largeEc6XHmUXkAUz1Zl.jpg:large

💡💡 MIEUX COMPRENDRE : L'ÉVALUATION DE MINORITÉ 💡💡 • Nous vous parlons très régulièrement de l'évaluation de la minorité. C'est cette évaluation qui détermine si les jeunes qui se présentent comme mineurs le sont et ont le droit à une protection du département dans lequel ils se présentent. • Si un jeune est évalué majeur, il retourne à la rue. Sans possibilité de solliciter les hébergements d'urgence pour majeurs quand il conteste l'évaluation. ↪ C'est à ce moment là que l'association Utopia 56 intervient à Tours. Grâce à des hébergeurs ou à la réquisition de lieux inoccupés par des citoyens solidaires, les jeunes déclarés majeurs peuvent faire un recours devant le Juge des Enfants pour tenter de faire reconnaître leur minorité. ⚠️ À Tours, en 2019, près de 60% des jeunes qui sont passés devant le juge des enfants ont été reconnus mineurs après avoir été remis dehors par le Département. Retrouvez ici le témoignage d'un évaluateur de l'Aide social à l'Enfance 👉 "Un autre élément qui explique le stress des évaluateurs sont les consignes de quotas. Il nous est alors demander d’atteindre X refus pour pallier un dispositif saturé. Il ne faut pas se voiler la face : l’accompagnement des MNA n’est pas la priorité politique des départements. Partagés entre la loi protectrice de l’aide sociale à l’enfance et celle de l’immigration, les acteurs se renvoient la balle !" https://www.google.com/amp/s/guitinews.fr/cest-leur-histoire/2020/04/20/je-nen-dors-pas-le-temoignage-dun-travailleur-social-qui-evalue-lage-des-migrants/ «Je n'en dors pas» : un travailleur social qui évalue l'âge des migrants témoignewww.google.comLeur parole est rare. Ils sont chargés d’évaluer la minorité de migrants arrivés en France. Si elle est positive, les jeunes sont pris en charge par l’ASE. Utopia 56 Tours (Facebook)

14 Jul 2020, 11:27 pm
💡💡 MIEUX COMPRENDRE : L'ÉVALUATION DE MINORITÉ 💡💡

• Nous vous parlons très régulièrement de l'évaluation de la minorité.
C'est cette évaluation qui détermine si les jeunes qui se présentent comme mineurs le sont et ont le droit à une protection du département dans lequel ils se présentent.

• Si un jeune est évalué majeur, il retourne à la rue. Sans possibilité de solliciter les hébergements d'urgence pour majeurs quand il conteste l'évaluation.

↪ C'est à ce moment là que l'association Utopia 56 intervient à Tours. Grâce à des hébergeurs ou à la réquisition de lieux inoccupés par des citoyens solidaires, les jeunes déclarés majeurs peuvent faire un recours devant le Juge des Enfants pour tenter de faire reconnaître leur minorité.

⚠️ À Tours, en 2019, près de 60% des jeunes qui sont passés devant le juge des enfants ont été reconnus mineurs après avoir été remis dehors par le Département.

Retrouvez ici le témoignage d'un évaluateur de l'Aide social à l'Enfance 👉

"Un autre élément qui explique le stress des évaluateurs sont les consignes de quotas. Il nous est alors demander d’atteindre X refus pour pallier un dispositif saturé. Il ne faut pas se voiler la face : l’accompagnement des MNA n’est pas la priorité politique des départements. Partagés entre la loi protectrice de l’aide sociale à l’enfance et celle de l’immigration, les acteurs se renvoient la balle !"

https://www.google.com/amp/s/guitinews.fr/cest-leur-histoire/2020/04/20/je-nen-dors-pas-le-temoignage-dun-travailleur-social-qui-evalue-lage-des-migrants/
safe_image.php?d=AQBoQDR7yPUQcMix&w=720&
www.google.com

Leur parole est rare. Ils sont chargés d’évaluer la minorité de migrants arrivés en France. Si elle est positive, les jeunes sont pris en charge par l’ASE.

14 Jul 2020, 11:19 am
🎸"I feel the shame to be a human. Don't be blind" : la chanteuse Mary May, nouvelle marraine de l'@AssoTimmy, donne ce soir un concert au square Jules Ferry ou se trouvent plusieurs dizaines de mineurs non accompagnés

Bravo à elle et à tous les bénévoles pour leur engagement 🙏

Ec0s30nX0AE4YCb.jpg:large

Sexualité, violences sexuelles et jeunes en exil InfoMIE.net

14 Jul 2020, 11:09 am
Source : Plateforme Mineurs en exil Date : Juin 2020 Sommaire : 1 Introduction 1.1 Violences basées sur le genre et enfants migrants. 2 L'accompagnement de profils spécifiques 2.1 L'accompagnement de victimes de traite des êtres humains. 2.2 L'accompagnement des jeunes travailleurs du sexe masculins et transgenres ayant vécu un parcours migratoire. 2.3 L'accompagnement des adolescents ayant recours à une sexualité abusive. 3 Let's talk about sex 3.1 (...) - Rapports associatifs internationaux / A la une, Mineurs en migration, Vulnérabilité, Approche transculturelle, Accompagnement éducatif, Santé physique, Santé psychique

(application/pdf)

Dossier : Accompagnement des jeunes majeurs vers l'autonomie InfoMIE.net

14 Jul 2020, 11:08 am
Source : Dalloz, AJ Familles, n°05-2020, pp.271-284 Date : Mai 2020 Sommaire : Entre protection et autonomie, par D. Guérin, p. 272 La question de l'autonomie des jeunes majeurs, par Y. Favier, p. 274 Proposition de loi Bourguignon visant à renforcer l'accompagnement des jeunes majeurs vers l'autonomie, par P. Marsauche, p. 276 L'accompagnement des jeunes confiés à l'aide sociale à l'enfance à leur majorité, par A. Duigou et A.-C. Guesdon, p. 279 La pertinence de l'échelon du département pour la (...) - Articles / A la une, Droit commun de la protection de l'enfance , Aide Provisoire Jeune Majeur, Compétence départementale, Aide sociale à l'enfance

Mineurs non accompagnés : malgré la baisse des arrivées, des besoins de protection toujours importants InfoMIE.net

14 Jul 2020, 11:08 am
Source : Forum réfugiés Cosi Date : Juin 2020 « Selon Eurostat, 17 110 demandeurs d'asile mineurs non accompagnés ont été enregistrés dans l'Union européenne à 28 Etats membres en 2019 (13 460 dans l'UE à 27, hors Royaume-Uni). Ces chiffres confirment la baisse constatée en 2018 mais les problématiques de prise en charge liées à la vulnérabilité de ces enfants demeurent importantes. Selon les données de l'Agence européenne des statistiques, le nombre de demandeurs d'asile considérés mineurs non (...) - Articles / A la une, Vulnérabilité, Mineurs en migration, Asile, Approche européenne et Internationale

4 Jul 2020, 12:04 pm
37lb6PoC_normal.jpg Mediapart [#Reportage] A #Marseille, la scolarisation de minots étrangers mobilise une escouade de référents solidaires – par @LouiseFessard https://t.co/UpcSwZN1T9

4 Jul 2020, 12:02 pm
91HxS7GF_normal.jpg ramina_reseau Flyer RAMINA 2020 😀 : En attendant la saison 2 des paroles de minots, le dispositif bénévole marseillais RAMINA (Réseau d’Accueil des MInots Non Accompagnés) continue de se structurer avec une nouvelle plaquette. ✌️Partagez, likez, bouléguez ✌️#migrants #exiles #Marseille #MIE https://t.co/yE9jW6MTBV Eatfcn2XsAMPpbA.jpgEatfc_kWAAARQpY.jpg

1 Jul 2020, 11:29 am
Soutiens aux #MIE #MNA et aux militants @comede_asso @MSF_france @AssoTimmy @Utopia_56 #LesMidisDuMie ! Aucun mineur à la rue !

Ebvwr1RWAAUILoq.jpg:large

1 Jul 2020, 11:29 am
Veille MNA retweeted:
« Ceci n’est pas une colonie de vacances. »
Le campement de jeunes mineurs isolés étrangers a passé sa première nuit.
@MSF_france, @Utopia_56, @AssoTimmy
#MineursEnDanger
Ebu4EPiWkAER9nl.jpg:large

18 Jun 2020, 3:28 pm
Today #MissingMigrants recorded the tragic death of an Iraqi unaccompanied minor. Baquer and his little sister were trying to reach the UK. He died on the train tracks close to Metz, France. States need to provide safe, legal routes for migrants to prevent their deaths.

18 Jun 2020, 3:01 pm
considère que seules les personnes qui reconnaîtraient d’elles-mêmes leur majorité pourraient être considérées comme ne satisfaisant manifestement pas à la condition de minorité requise

18 Jun 2020, 3:00 pm
se disant #MNA que soit interprétée de façon extrêmement restrictive la notion de condition de minorité qui ne serait à « l’évidence pas remplie ».
▶️ainsi, pour éviter l’écueil de l’appréciation subjective de l’apparence physique d’une personne, le @Defenseurdroits .../...

18 Jun 2020, 2:59 pm
constitutionnelle de protection de l’intérêt supérieur de l’enfant » consacrée par le Conseil constitutionnel le 21 mars 2019
▶️Cette exigence, selon le @Defenseurdroits impose aux autorités notamment administratives en charge de l’évaluation de minorité des personnes .../...

18 Jun 2020, 2:59 pm
supérieur de l'enfant, y compris durant l'accueil provisoire d'urgence
▶️Les limites du recours au critère de la « majorité manifeste » dans l’octroi de l’accueil provisoire d’urgence, notion non définie par le Conseil d'Etat. L'éclairage de cette notion par l'une exigence .../..

18 Jun 2020, 2:59 pm
de l’action sociale et des familles, et engendre des atteintes aux droits et une rupture d’égalité entre les jeunes gens se présentant au pôle pour y être évalués.
▶️ l’hébergement à l’hôtel n’est pas une solution satisfaisante pour des mineurs et ne respecte pas l'intérêt .../..

18 Jun 2020, 2:58 pm
Des points développés particulièrement intéressants :
▶️les entretiens de premier niveau réalisés ne respectent pas les textes
▶️l'absence d’accueil provisoire d’urgence
inconditionnel pour toutes les personnes se déclarant #MNA n’est pas conforme à l’article R. 221-11 du .../..

18 Jun 2020, 2:58 pm
Décision du @Defenseurdroits n°2020-110 du 2 juin 2020 relative à l’évaluation de la minorité et de l’isolement des mineurs non accompagnés dans le département de X
infomie.net/spip.php?artic…
#MIE #MNA #accueilprovisoiredurgenceinconditionnel #protectiondelenfance

18 Jun 2020, 2:53 pm
ou que la conclusion d’un tel contrat lui a été proposée, doit remettre au pétitionnaire un récépissé de demande de titre de séjour l’autorisant à travailler, en application des dispositions de l’article R. 311-6 du même code. »
infomie.net/spip.php?artic…
#MIE #MNA #recepisse 3/3

18 Jun 2020, 2:51 pm
et du droit d’asile, par un étranger admis à l’aide sociale à l’enfance entre l’âge de seize et l’âge de dix-huit ans, qui satisfait aux conditions de séjour définies par cet article et justifie qu’il dispose d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation #MIE #MNA 2/

18 Jun 2020, 2:51 pm
Conseil d’Etat, Section du contentieux,7e et 2e chambres réunies, décision 27 mai 2020 n°436984, « le préfet, saisi d’une demande d’admission exceptionnelle au séjour, sur le fondement de l’article L. 313-15 du code de l’entrée et du séjour en France des étrangers #MIE #MNA 1/

18 Jun 2020, 2:44 pm
appréciations largement subjectives, les éléments dont disposait le Préfet de l’Yonne ne suffisaient, eu égard aux garanties attachées à l’état de minorité, ni à renverser la présomption de validité des actes d’état civil dont se prévalait le requérant,
#MIE #MNA 10/

18 Jun 2020, 2:44 pm
jusqu’à sa majorité. « En absence d’investigations complémentaires qui lui auraient permis de lever les doutes qu’il pouvait avoir sur la régularité des actes dont se prévalait M. , (…) alors que l’examen superficiel auquel il avait été procédé reposait sur des #MIE #MNA 9/

18 Jun 2020, 2:44 pm
en l’absence de vérifications complémentaires, à établir l’irrégularité manifeste de ces actes ».
Par ailleurs, le mineur produit en appel un jugement de placement du 13 septembre 2019 par lequel le tribunal pour enfants de Paris ordonne son placement
#MIE #MNA 8/

18 Jun 2020, 2:44 pm
enfin sur ses déclarations qui comportaient des incohérences et sur son attitude peu coopérative. Si les anomalies typographiques (…) constituaient un indice suffisant pour que l’administration mette en doute leur authenticité (…) elles ne suffisaient pas,
#MIE #MNA 7/

18 Jun 2020, 2:44 pm
le certificat de nationalité était susceptible de présenter le caractère d’un « volet blanc », d’autre part sur les circonstances que (…) il avait une apparence physique, une physionomie et une attitude générale qui étaient celles d’une personne majeure,
#MIE #MNA 6/

18 Jun 2020, 2:44 pm
que M. était majeur, le préfet de l’Yonne s’est fondé d’une part sur une analyse réalisée par le service spécialisé dans la fraude documentaire de la gendarmerie nationale qui avait conclu que l’acte de naissance produit comportait des anomalies (…) et que
#MIE #MNA 5/

18 Jun 2020, 2:43 pm
actes en question. Il en va ainsi lorsqu’il s’agit pour le préfet d’établir qu’un étranger est majeur et ne peut, en conséquence, bénéficier de la protection prévue en faveur des étrangers mineurs par le 1° de l’article L 511-4 du CESEDA. (…)
Pour considérer
#MIE #MNA 4/

18 Jun 2020, 2:43 pm
« La présomption de validité des actes d’état civil établis par une autorité étrangère ne peut être renversée par l’administration qu’en apportant la preuve, en menant les vérifications utiles, du caractère irrégulier, falsifié ou non conforme à la réalité des
#MIE #MNA 3/

18 Jun 2020, 2:43 pm
le mineur se voit notifier une décision de refus d’admission à l’aide sociale à l’enfance par le Conseil départemental, une obligation de quitter le territoire français sans délai et une interdiction de retour sur le territoire français de deux ans.
#MIE #MNA 2/

18 Jun 2020, 2:43 pm
Cour administrative d’appel de Paris,arrêt n°19PA02827 du 26 mai 2020.Un mineur isolé ressortissant ivoirien, muni de documents d’état civil, se présente le 8 janvier 2019 auprès des autorités afin de bénéficier d’un accueil provisoire d’urgence. Le 11 janvier 2019, #MIE #MNA 1/

18 Jun 2020, 2:29 pm
La France est #solidaire #Gr/a>ce

Début avril, + 5200
#MNA en #solutions comme la #relocalisation.

Le #soutien des États de l'🇪🇺 est crucial. https://t.co/HPi2WRMLKj
Quelque 400 demandeurs d'asile et 350 mineurs non accompagnés vont être relocalisés de Grèce vers la France. Le premier groupe de 50 mineurs devrait arriver sur le sol français en juillet.
infomigrants.net/fr/post/24976/…

18 Jun 2020, 2:23 pm
Veille MNA retweeted:
"Le doute, au lieu de lui bénéficier, se retourne contre lui"

quand l'une des premières puissances mondiale a peur de jeunes gens bosseurs et intégrés!... honte et colère intersidérales

twitter.com/F3PoitouChtes/…

EYx2Q0PWoAI31Tg.png:largeEYx2TKQXkAEAMzY.png:large

Mission mineurs non accompagnés : rapport annuel d'activité 2019 InfoMIE.net

18 Jun 2020, 2:22 pm
Source : Ministère de la Justice Date : Mai 2020 Sommaire : Introduction La mission mineurs non accompagnés (MMNA) Quelques données chiffrées du 1er janvier au 31 décembre 2019 Evolution des routes migratoires Données MNA Actualité réglementaire Les spécificités de l'année 2019 L'attention portée par la MMNA à la fluidité du dispositif Les difficultés rencontrées par les territoires Les premiers retours et constats concernant le déploiement du dispositif AEM Le guide de bonnes pratiques en (...) - Rapports institutionnels nationaux / A la une, Dispositifs spécifiques MIE , Etat civil, Evaluation, Traite des mineurs, Minorité, Compétence départementale

(application/pdf)

*Ethiopia : Unaccompanied Eritrean Children at Risk. Asylum Policy Changes Threaten Eritreans'… #mineurs_non_accompagnés - Seenthis

22 Apr 2020, 1:25 pm

Ethiopia : Unaccompanied Eritrean Children at Risk. Asylum Policy Changes Threaten Eritreans’ Rights

https://www.hrw.org/sites/default/files/styles/946w/public/multimedia_images_2020/202004africa_ethiopia_hitsats.jpg?itok=ocaJquAQ#.jpg

The Ethiopian government’s changes to asylum procedures for Eritreans undermines their access to asylum and denies unaccompanied children necessary protection. The Ethiopian authorities should ensure that all Eritreans have the right to apply for asylum and publicly announce changes to its asylum and camp management policies.

In late January 2020, the Ethiopian government unofficially changed its asylum policy, which for years granted all Eritrean asylum seekers refugee status as a group. Staff from Ethiopia’s Agency for Refugees and Returnees Affairs (ARRA) have only registered some categories of new arrivals at the Eritrea border, excluding others, notably unaccompanied children, the United Nations and aid groups say. Ethiopia’s refusal to register these asylum seekers could force them to return to abusive situations in violation of international refugee law.

“Ethiopia has long welcomed tens of thousands of Eritreans fleeing persecution each year,” said Laetitia Bader, Horn of Africa director at Human Rights Watch. “With no letup in repression in Eritrea, the Ethiopian government shouldn’t be denying protection to Eritrean nationals, particularly unaccompanied children.”

Each year, thousands of Eritrean secondary school students, some still under 18, are conscripted into the country’s abusive indefinite national service program. National service is supposed to last 18 months, but the government often extends it to well over a decade. National service hampers children’s access to education and family life.

To apply for asylum and gain official refugee status, Eritreans need to register with Ethiopia’s refugee agency at “collection centers” when they cross the border. After registration, many then move into 1 of 6 refugee camps, 4 in the Tigray region. A smaller number live as urban refugees. With official refugee status, Eritreans are eligible for services and protection.

In July 2018, Ethiopia and Eritrea signed a peace agreement, ending two decades of armed conflict and hostility, but it has not led to improvements in the human rights situation in Eritrea. In 2019, about 6,000 Eritreans arrived in Ethiopia every month. Ethiopia currently hosts 171,876 Eritrean refugees and asylum seekers, over a third of Eritrea’s global refugee population. According to the United Nations refugee agency, UNHCR, as of December, 44 percent of Eritrean refugees in the Tigray refugee camps were children.

In January 2019, Ethiopia’s parliament adopted progressive revisions to its refugee law that allow refugees and asylum seekers to obtain work permits and access primary education, receiving significant international acclaim. However, in January 2020, for reasons not made public, the government began to exclude certain categories of new arrivals from Eritrea from registering, including unaccompanied children.

Denying people access to asylum is inhumane and unlawful, Human Rights Watch said. It may violate the fundamental principle of non-refoulement, which bars returning refugees or asylum seekers to a country where they face threats to their lives or freedom or the risk of torture. This principle also applies to indirect acts that have the effect of returning people to harm – for example, when uncertainty leads people to believe that they cannot apply for asylum and have no practical option but to return.

The refusal to register unaccompanied children may compel them to return to abusive situations, Human Rights Watch said. Under international standards, governments should prioritize children’s access to asylum and offer children, particularly those who are unaccompanied, special care and protection.

As of December, UNHCR said 27 percent of the Eritrean children arriving in the Tigray refugee camps were unaccompanied. About 30 unaccompanied or separated children arrived every day. Previously, Ethiopia had granted unaccompanied Eritrean children immediate care arrangements, access to emergency education, and individual counseling, although those services were reportedly under significant strain.

However, the authorities have not been registering unaccompanied children since late January, and these children are not entitled to protection services or refugee camp accommodations, leaving them to fend for themselves. An aid worker in the Tigray region said “If children are undocumented [i.e. unregistered], they don’t have access to food, shelter, protection, or any psychosocial support. That exposes them to many external risks, including exploitation.”

Under Ethiopia’s 2019 Refugees Proclamation, the government recognizes refugees as people who meet both the 1951 Refugee Convention definition and the definition of the 1969 African Union Refugee Convention, which includes people fleeing “events seriously disturbing public order.” The proclamation states that the government can revoke group refugee determination, in consultation with UNHCR, by giving due consideration to the country of origin situation and publishing a directive.

The Ethiopian government does not appear to have followed these guidelines. It has not published a directive to inform new arrivals, refugees, and humanitarian partners, including the UNHCR, of the new criteria for registration, appeal procedures if their claims are denied, alternative legal routes for new arrivals, and reasons for the changes. This uncertainty risks creating significant confusion and fear for Eritrean asylum seekers, Human Rights Watch said.

On March 27, Human Rights Watch sent a letter with questions to Ethiopia’s refugee agency requesting a response on any changes to its policies or practice towards Eritrean refugees. No response has been received.

UNHCR maintains its 2011 eligibility guidelines on Eritrea. The guidelines offer countries advice on how to assess protection needs of Eritrean asylum seekers, and the agency recently said at an immigration hearing in the United Kingdom that “until there is concrete evidence that fundamental, durable, and sustainable changes have occurred, these guidelines should be maintained.”

The human rights situation in Eritrea remains dire and has not fundamentally changed since the 2018 peace agreement, making any shift in policy premature, Human Rights Watch said.

The Ethiopian authorities announced in early March that it would close the Hitsats refugee camp in the Tigray region, where 26,652 Eritreans live, as of mid-April, according to UNHCR. That includes about 1,600 unaccompanied children who are receiving care, UNHCR said.

Refugees and aid workers told Human Rights Watch that the timeline and procedures for the camp to close remain unclear. The deputy director general of Ethiopia’s refugee agency recently told the media that the relocations, reportedly on hold because of Covid-19, could begin by late April. The lack of clarity and the asylum policy change make it difficult to assess the impact of the camp’s closure and plan for viable, safe alternatives, including for unaccompanied children, Human Rights Watch said.

An Eritrean man who was unlawfully imprisoned for seven years in Eritrea and now is in Hitsats camp said, “No one explains clearly our rights, where we go, what is the time frame, all these details. We are very worried – we already have our own problems. In addition to our everyday stresses and difficulties, this is adding more.”

“Unaccompanied Eritrean children who seek asylum in Ethiopia face an impossible choice between lack of legal protection and services and uncertainty inside Ethiopia, or the risk of serious abuse if they return home,” Bader said. “Ethiopia should continue to show leadership in its treatment of Eritreans, with international support, and ensure that even during the Covid-19 crisis, it continues to protect asylum seekers from needless harm.”

https://www.hrw.org/news/2020/04/21/ethiopia-unaccompanied-eritrean-children-risk

#Ethiopie #réfugiés #réfugiés_érythréens #Erythrée #asile #migrations #réfugiés #enfants #enfance #MNA #mineurs_non_accompagnés #Hitsats

ping @karine4 @isskein

22 Apr 2020, 1:18 pm
Scribe en 3D retweeted:
[Long format] Les mises à l'abri ont débuté dans les campements du nord de la France. Mais des centaines de personnes restent encore à la rue. Parmi elles, des mineurs non accompagnés #MNA dont l'état de santé physique et mentale est très préoccupant. https://t.co/ZxN1tvWabW

21 Mar 2020, 9:25 pm
ZarJwJPv_normal.jpg UnionSolidaires Mort d’un enfant en prison ... nous ne l’acceptons pas ! https://t.co/wAaSQfJOab https://t.co/uMvD0DySgc ERm1PFpXsAA8s73.jpg

10 Mar 2020, 10:46 pm
@Migrants_discus @FrancoiseHaas @prefpolice @humanite_fr Junior Kobongo,Yoro Soumaré, j'ai tellement honte de ce que @Prefet75_IDF @Prefet45_Centre @prefet91 vous ont fait...

« la banalité du mal »
fr.wikipedia.org/wiki/Banalit%C…

c'est dans cette France-là que nous vivons...

ESxqqsEXgAATVLW.png:largeESxqsahWAAI3533.png:large

Schéma simplifié de la demande d'asile d'un.e mineur.e isolé.e InfoMIE.net

24 Feb 2020, 12:57 am
Un.e mineur.e isolé.e peut demander l'asile en France en tant que mineur.e. Voir notre dossier thématique dédié pour davantage de détails ici. Rappel de la procédure d'enregistrement et de traitement de la demande d'asile d'un.e mineur.e isolé.e : Version imprimable : - Boîte à outils

(application/pdf)

23 Feb 2020, 11:27 pm
sq1Yjk0P_normal.jpeg antoinechao [podcast] c'est bientôt demain "Des chiffres et des lettres... pas un jeu télé mais une réalité" https://t.co/PdRk0JTYae via @franceinter

5 Feb 2020, 8:43 pm
e2cm2aQf_normal.jpg TBaubet Des Mineurs non accompagnés qui cassent la baraque et impressionnent par leur courage et leur détermination, on en connaît plein ! Migennes : Alam Ferdausul a fui le Bangladesh, depuis il est devenu meilleur apprenti de l'Yonne https://t.co/uuVqVrtKbd

5 Feb 2020, 8:41 pm
X9csIfh-_normal.jpg F3Picardie PORTRAIT - Menacé d'expulsion, un jeune congolais se bat pour pouvoir passer son Bac à Amiens https://t.co/vsrerBYADj

5 Feb 2020, 8:36 pm
JhmUYewj_normal.jpg scribe3D « ... Je forme le vœux que les enfants étrangers soient protégés comme des mineurs isolés et non contrôlés comme des adultes migrants... » 💜

5 Feb 2020, 8:32 pm
p5_KlpWq_normal.jpg resf19 Nevers : ils se mobilisent contre l'expulsion de leur camarade de classe - France 3 Bourgogne-Franche-Comté https://t.co/Smw4Yt5IXB