Documentaires vidéos

Paris Stalingrad, de Hind Meddeb, Thim Naccache

Paris Stalingrad - affiche du film

Paris Stalingrad, de Hind Meddeb et Thim Naccache Bande-annonce VF

sorti en salles en mai 2021, VOD et DVD à venir

MAJ 21 oct 21

les îles Canaries, nouvelle impasse pour les migrants ?

reportage Maeva Poulet pour France 24

Ceux qui disent oui

Suite à la création d’un CADA dans une petite commune rurale du Limousin, un élan de solidarités a vu le jour. Bénévoles et militants se sont mobilisés pour faire face à des situations humaines complexes, parfois dramatiques. Les suivre au fil des mois, dans leurs engagements, leurs convictions, leurs doutes et leur enthousiasme est l’occasion unique de révéler les enjeux d’une expérience solidaire en terre d’asile.

un film de Marie Ferrier, Sylvie Texier, 2016, 52 mn

Lyon Conakry – le défi des migrations

bande annonce de Lyon Conakry – le défi des migrations,
documentaire de Hammady Cherif Bah,
réalisé avec le soutien de Reporters Solidaires

De son point de vue de guinéen formé au journalisme, en interrogeant des personnes à Conakry et à Lyon, Hammady Cherif Bah aborde différents thèmes essentiels de la question des migrations : les illusions sur l’Europe qui sont entretenues par la diaspora, les effets psychiques de la migration, les gens en Afrique qui alertent les jeunes sur les dangers de la migration, les bénévoles en Europe, …

page du projet

Qui veut gagner des migrants ?

Envoyé spécial, 12 janvier 2017, une enquête d’Elise Le Guevel et Elise Menand

Imaginez un monde où les flux de réfugiés représenteraient un vrai marché avec des centaines de millions d’euros à la clé. Imaginez un homme d’affaires italien soupçonné d’activité mafieuse se vanter de gagner plus d’argent avec les migrants qu’avec la drogue ! Ce monde existe, c’est le nôtre. En Europe, des entrepreneurs ont flairé le bon filon. Ils proposent des solutions d’accueil et d’hébergement clé en main aux Etats dépassés par l’arrivée d’un million de personnes en 2015, le flux migratoire le plus important depuis la Deuxième Guerre mondiale. Du vendeur français de containers au fonds d’investissement ultra-sélect, en passant par d’anciens populistes suédois, le grand business des réfugiés enrichit beaucoup de monde, ou comment, en quelques mois, l’afflux de migrants est devenu une gigantesque opportunité commerciale où tous les coups sont permis.

Article 13

un film de Marcus Onalundula, présenté par Solidarité Laïque

D’après l’article 13 de Déclaration universelle des droits de l’homme (ONU, 1948), « toute personne a le droit de quitter un pays, y compris le sien ». Pourtant, en pratique, seuls les ressortissants des pays du Nord et les ressortissants les plus aisés des pays du Sud en bénéficient. “Article 13 “, tourné par le réalisateur Marcus Onalundula dans le “Refuge Solidaire” de Briançon et auprès d’associations de Gap, recueille les témoignages de personnes migrantes qui franchissent la frontière franco-italienne pour étudier, se soigner, accéder à une vie décente, ainsi que celui de personnes bénévoles et militant.e.s et de Gérard Fromm, maire de Briançon, qui se mobilisent pour offrir un accueil décent et recréer une humanité locale.

Récit d’une jeunesse exilée, j’ai marché jusqu’à vous

« Récits d’une jeunesse exilée : J’ai marché jusqu’à vous »,
un film de Rachid Oujdi

Des jeunes venus seuls, principalement d’Afrique et du Moyen-Orient se retrouvent à Marseille. Avant « la mise à l’abri », qui peut prendre plusieurs mois, ces jeunes subissent de rudes épreuves : la rue, les réseaux malveillants et la suspicion des institutions qui, parfois, semblent oublier que la France est signataire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant qui stipule que «Tout mineur doit être protégé quelque soit son sexe, sa religion, ses origines, sa nationalité ».

Filmés avec distance et pudeur, poésie et douceur, nous découvrons le quotidien de ces jeunes et des professionnels de terrain. Un film qui nous interpelle avec subtilité et pose de nombreuses questions, sans jamais être voyeuriste.

Evaluation de minorité à Paris, enquête de « Le Média »


Octobre 2019

Le bar de l’espoir : Comment une Italienne aide les réfugiés – arte Regards

2018

Depuis 2015, les plages de Vintimille, à la frontière franco-italienne, ont vu accoster des centaines de migrants. Touchée par leur détresse, Delia Buonomo, tenancière d’un petit bistrot, a décidé d’agir en leur offrant couvert et soins…

France : Grande-Synthe, l’histoire sans fin

Réalisation : Aurélien Martin, 2018

Toutes les trois semaines, un ballet de gendarmes mobiles et de CRS investit la forêt du Puythouck, près du centre commercial de Grande-Synthe, dans le Nord de la France.

Les réfugiés de Saint-Jouin

Réalisation : Ariane Doublet, 2017

Saint-Jouin-Bruneval, sa plage de galets, son Proxi, sa charcuterie… Située entre Le Havre et Étretat, cette paisible commune du pays de Caux est brusquement rattrapée par l’actualité quand son maire convainc le conseil municipal d’accueillir une famille de réfugiés, au nom des valeurs de la République…

La loi de la vallée

A la frontière entre l´Italie et la France, des migrants risquent leurs vies. Poussés par l´espoir d´une vie meilleure, ils ont fui la guerre, les persécutions politiques et la misère. Cette réalité est particulièrement concrète pour les habitants des vallées de la Roya et de la Durance, dans les Alpes. C´est par « leurs vallées » que les réfugiés tentent de franchir la frontière, après avoir été refoulés d´autres points de passage plus sûrs.

Témoin des souffrances et du désarroi de ces migrants, la population locale se mobilise pour leur apporter une aide rudimentaire. Pourtant, en France, le transport ou l´hébergement de migrants sans papiers sont considérés comme un délit et la population s´est bientôt trouvée hors-la-loi. Neuf citoyens de la Roya font l´objet de poursuites judiciaires, mais, soutenus par des avocats, ils ont découvert que les autorités locales contrevenaient à leurs propres lois. C´est ainsi qu´ils ont commencé à fournir une aide juridique aux réfugiés, mineurs et majeurs, tout en recensant les nombreuses atteintes aux droits de l´Homme commises par l´État.

Ce film se concentre sur les histoires de femmes et d´hommes ordinaires qui luttent pour une certaine idée de la morale et qui, en se livrant à la désobéissance civile, s´engagent dans une refonte des lois du pays.

Un film de Nuno Escudeiro Une coproduction Point du jour / Miramonte films /Public Sénat/Arte

Source : Public Sénat, , mai 2019

Traversée clandestine

réalisé par Grégoire Deniau et Guillaume Martin en 2005

Roya, fin octobre

« Roya, fin octobre » est un court-métrage documentaire sur les migrants dans la Vallée de la Roya, ainsi que sur ceux qui leur viennent en aide.

C’est un portrait, un instantané de cette vallée frontalière avec l’Italie et un regard sur l’histoire de la migration qui s’y déroule depuis quelques année.

Réalisé par Raphaël Auger, Louis Paul et Loeiz Perreux dans la Vallée de la Roya à l’automne 2017.

Source : Télérama, article de Juliette Bénabant, 15 avril 2018

« Regarde Ailleurs » un film d’Arthur Levivier

La situation à Calais au travers de témoignages. Le démantèlement de la « Jungle » (oct 2016), cirque médiatique compris.
Où l’on voit que la police française est payée pour détruire des cabanes dans les bois.
La force des réfugiés, leurs espoirs et leur capacité à rire de la situation, quoiqu’il arrive.
Un film d’Arthur Levivier, diopside.fr, Activideo

Intelligent, émouvant ET d’une grande dignité…

VG, janv 2018

Calais : 6 mn pour un rappel de la situation depuis 20 ans

Source : Le Monde, 26 juillet 2017

Films